LA SUÈDE
(d'après "L'Europe en mouvement", publication de la Commission Européenne)

Population : 8,8 millions d'habitants - Capitale : Stockholm - Année d'adhésion à l'Europe : 1995
Voir aussi : Les 5 premières choses qui nous viennent à l'esprit au sujet de la Suède

Géographie

Située au centre de l'Europe septentrionale, la Suède est le plus vaste (450 000 km2) et le plus peuplé des États nordiques. La moitié de sa surface terrestre est occupée par la forêt et moins de 10 % sont consacrés à l'agriculture. Près de mille lacs parsèment la campagne, qui est relativement plate. Une longue chaîne montagneuse, la Skanderna, s'étend au nord-ouest et culmine à 2 111 m. Des milliers d'îles bordent la côte déchiquetée.
Caméra en direct : le temps qu'il fait en ce moment à Stockholm
 

Population

La Suède possède une population de 8,8 millions d'habitants, dont 85 % vivent dans la moitié Sud du Pays. La densité moyenne de population est de 21 habitants au km2. Entre 1865 et 1930, le pays a connu une émigration à grande échelle, avec le départ de 1,4 millions de personnes, principalement à destination des États-Unis. Durant la seconde moitié de ce siècle, le mouvement s'est inversé, et plus d'un demi-million d'immigrés sont venus travailler en Suède. L'immigration compte pour 40 % de la croissance démographique et, aujourd'hui, plus d'un million de résidents suédois sont des personnes immigrées ou dont l'un des parents au moins est immigré. La plupart sont originaires d'autres pays nordiques, mais ils sont également nombreux à être venus de l'ex-Yougoslavie, d'Italie, de Grèce et de Turquie. Les réfugiés politiques venus chercher une protection comptent pour une large part du groupe des immigrés les plus récents.

La langue nationale est le Suédois ; cependant, certaines minorités finlandaises et lapones (Sami) possèdent leurs propres langues. La population Sami compte 15 000 à 17 000 personnes.

Économie

Durant les cent dernières années, la Suède a évolué et pays essentiellement agricole autrefois, elle enregistre aujourd'hui moins de 3 % de la main-d'oeuvre employée dans le secteur de l'agriculture. Les industries de transformation dominent dans les exportations et ont représenté plus de 80 % du total des marchandises et des services exportés en 1993. On sait que c'est en Suède qu'ont été fondées de nombreuses entreprises multinationales bien connues, qui ont contribué à la prospérité du pays. On pourrait voir un paradoxe dans le fait que la Suède possède également le mouvement syndical le plus puissant au monde, ainsi qu'un secteur public plus développé que dans la plupart des autres pays occidentaux.

Constitution et Gouvernement

La Suède est une monarchie constitutionnelle. Aujourd'hui, le monarque n'assume plus que les fonctions honorifiques de chef de l'État. Le pouvoir exécutif est exercé par le Cabinet (Regeringen), qui est responsable devant le parlement (Riksdagen). Le Riksdag, unicaméral, a été institué en janvier 1971. Il compte 349 membres, élus pour quatre ans au suffrage universel à la représentation proportionnelle. Le Premier ministre est désigné par le Speaker du Riksdag, sa nomination étant ensuite confirmée par toute la Chambre.

Le pays est divisé en 24 comtés et 286 districts municipaux. Les comtés et les municipalités possèdent des conseils élus au suffrage universel. L'âge de vote est de 18 ans en Suède, et la participation aux élections est généralement très forte (85-90 %).